Mon compte : S'enregistrer

Mes commandes

Votre panier est vide.

Pureté des pierres précieuses et diamants

Les impuretés appelées inclusions dans les pierres précieuses sont d’autant plus gênantes et visibles que la couleur de la pierre est claire et son éclat faible, la brillance du diamant réduit l’effet des petites inclusions.

Les pierres précieuses complètement pures n’existent pas… on quantifie les inclusions en examinant les pierres à l’aide d’une loupe d’un grossissement de 10 fois et on positionne la pierre sur une échelle allant du plus pur au moins pur.

Une codification admise internationalement permet de positionner une pierre sur cette échelle.

 

IF
Internally Flawless
Pierre pure, aucune inclusion visible à la loupe grossissement 10 fois
 VVS  Very Very Small inclusion(s)
Très très petite(s) inclusion(s) très difficilement visibles à la loupe grossissement 10 fois.
Le nombre et le position des très petites inclusions permettent de codifier les pierres en "VVS1" et VVS2".
 VS  Very Small inclusion(s)
 Très petites inclusions difficilement visibles à la loupe grossissement 10 fois.
Le nombre et la position des très petites inclusions permettent de codifier les pierres en "VS1" et "VS2".
 SI  Small Inclusions
 De petites inclusions visibles à la loupe grossissement 10 fois, pratiquement invisibles à l'oeil nu.
La nuance "SI1" et "SI2" dépend de la nature des inclusions, de leur nombre et de leur positionnement dans la pierre.
En général ces inclusions n'affectent pas l'éclat des diamants.
SI3

Cette classification n'est pas reconnue par les grands laboratoires délivrant les certificats d'authenticité, elle correspond à un positionnement intermédiaire entre "SI" et "I".
I
Included
Pierres contenant des inclusions facilement visibles à la loupe grossissement 10 fois et à l'oeil nu par un spécialiste expérimenté.
Le nombre, la taille et le positionnement des inclusions détermine la codification "I1" ou "I2". Ces inclusions affectent la brillance des diamants particulièrement pour la catégorie "I2".
Pour les pierres "I3" la taille des inclusions visibles à l'oeil nu perturbe la brillance des pierres. Parfois on emploie le terme de "piqué" à la place de "I" alors on obtient "piqué 1", "piqué 2" et "piqué 3".