Mon compte : S'enregistrer

Mes commandes

Votre panier est vide.

Nacre

>> Famille(s) : carbonates
Découvrir en photo :

La nacre est la substance qui constitue la partie intérieure de la coquille de certains mollusques, son nom vient du latin nacrum qui était employé pour caractériser une matière blanche avec des reflets irisés.
Elle est constituée d'une partie minérale de cristaux de carbonate de calcium sous sa forme aragonite et d'une partie organique la conchyoline, qui ne représente que 4% à 6% de la nacre mais permet d'assembler tous les cristaux d'aragonite en une matière solide. C'est la diffraction de la lumière sur les micro-cristaux d'aragonite qui provoque les reflets irisés.
La couleur de la nacre dépend des ions minéraux ou des substances présentes dans le milieu dans lequel vit le mollusque, des pigments organiques de type caroténoïdes contenus dans la conchyoline contribuent aux colorations jaunes orangées à violettes.
Une nacre très colorée et multicolore dans les verts et bleus provient de l'abalone (Haliotis australis) de Nouvelle-Zélande était déjà utilisée par la Maoris... cette variété de nacre est souvent appelée "opale de mer" alors qu'elle n'a rien de commun avec l'opale.

Lieux d'extraction

Les régions du monde qui produisent les plus belles qualités de nacre sont : l'Indonésie, les Philippines, l'Australie, Djibouti, Madagascar, la polynésie… Tahiti pour les nacres noires.

Voir les photos des mines / autres photos

Utilisation en joaillerie

La nacre a de tous temps été appréciée soit pour sa blancheur parfaite soit pour ses formes très irisées. Elle est utilisée pour la réalisation de marqueteries, de boutons, de bijoux fantaisies, de cadrans de montres, de broches, de médailles religieuses…
Au Moyen Orient et en Espagne elle a été utilisée en incrustation pour de nombreux objets et même sur des meubles entiers en Syrie.
La nacre est une matière très solide alors qu'elle est formée à 95% d'aragonite qui elle n'est pas solide... des études récentes apportent l'explication : lors de la croissance du mollusque les cristaux d'aragonite sont comme scellés par la conchyoline dans des sens tous différents ce qui empêche la formation de plans de clivage et rend la nacre très résistante.
La nacre est la "pierre" de l'anniversaire des 42 ans de mariage.

Entretien et précautions au quotidien

Assez facile d'entretien, il faut la protéger des acides et des rayures.
Nettoyage à l'eau savonneuse et éventuellement polissage au tripoli.

Gemmes approchantes

perle

Lithothérapie culturelle et historique

Depuis l'antiquité on a attribué à la nacre des vertus spécifiques. Les chinois, les égyptiens lui attribuaient la capacité de protection de la peau et la dissolvait dans l'acide pour l'utiliser comme fortifiant. En Amérique latine aussi elle était très appréciée. La nacre d'une blancheur très pure a été assimilée à la Vierge Marie et symbolisait la protection maternelle.
En lithothérapie la nacre de par sa couleur laiteuse aurait des vertus maternelles et protectrices. Elle protégerait avec douceur des agressions du milieu extérieur et apporterait calme et sérénité. Elle protégerait des mauvaises influences et serait très sécurisante.

Pierres historiques et légendes

En France un artisanat spécifique s'est développé spécifiquement autour du travail de la nacre, de l'os, de l'ivoire et de l'écaille de tortue depuis le XVIIème siècle dans la région de Méru dans l'oise : la tabletterie. Comme en montagne les paysans de cette région travaillaient ces matières nobles en hiver et réalisaient des objets de luxe comme des éventails mais aussi les boutons en nacre. Cette région était qualifiée au début du XXème siècle de capitale du bouton de nacre qui était alors exporté dans le monde entier et plus de 10 000 personnes y travaillaient.

Caractéristiques chimiques
CaCO3

carbonate de calcium et conchyoline

Caractéristiques physiques

Couleur principale : blanc

Autres couleurs : bleu, brun, gris, jaune, noir, orange, rose, vert, violet

pratiquement toutes les nuances de couleur existent

Couleur du trait : blanc

Eclat : nacré

Dureté : 2.5 à 4.5

Densité : 2.50 à 2.90

Clivage : aucun

Cassure : irrégulière

peut faire des esquilles parfois

Propriétés optiques

Transparence : translucide, opaque

transparente en très fine lamelles

Réfringence : 1.500 - 1.700

Biréfringence : 0.100

Nette

Doublage : non

Pleochroïsme : absent

Nombre de couleurs : 1

Fluorescence : variable

Parfois fluorescente selon les substances minérales présentes dans le milieu de vie du coquillage

Cristaux

Structure microcristalline d'aragonite dans de la conchyoline

Système cristallin : orthorhombique

Autres informations